< Home

> Enseigner une langue étrangère est une importante mission

> Pourquoi une immersion linguistique dans un pays étranger?

> Comment choisir un centre de langues?

> Débutant complet: que faire?

> Séjour linguistique: quand et pour quel âge?

> Comment choisir le type, la durée et l'intensité d'un cours de langue à l'étranger?

> Pourquoi le cours dans une école plutôt que chez le professeur

> Homogénéité des groupes, une illusion?

> Attention aux prix!...ne pas se tromper dans le calcul de son budget

> Séjours linguistiques et diplômes

> Comment réussir un séjour linguistique

 

 

 

Homogénéité des groupes, une illusion ?
de Paul Ceccaldi © Actilangue. Tous droits réservés.

Pour constituer les groupes de participants, un grand nombre de centres de langues font passer le premier jour des tests de connaissance de la langue afin de déterminer précisément le niveau de chacun.

Le test écrit est en général progressif, du plus simple au plus difficile. Il donne les moyens de connaître très vite le niveau de connaissance en grammaire et vocabulaire. Suivant les pays et la langue étudiée, le test écrit porte plus sur la grammaire que le vocabulaire, ou inversement.

Le test oral permet de juger les capacités de compréhension et d'expression, la vitesse d'élocution, la structure des phrases. Il s'agit, dans la plupart des cas, d'un bref entretien qui a lieu après la correction du test écrit. Il est le complément indispensable pour apprécier le niveau de connaissance d'ensemble du participant et pour connaître son "profil": curiosité, vivacité, expérience des langues, intérêts personnels.

Lorsque les tests sont terminés, les groupes sont alors composés en fonction:

· du résultat des tests écrit et oral

· de l'âge des participants

· du profil personnel de chacun.

Pourtant, malgré le soin apporté à la composition de groupes homogènes et malgré un même niveau de connaissance de la langue au départ, des écarts sensibles se créent très rapidement après quelques jours ou quelques semaines de stage.

Certains facteurs peu soulignés par le test initial vont se révéler décisifs par la suite :

· origine linguistique (occidentale ou asiatique, romane ou germanique)

· niveau d'éducation

· aptitude à l'étude des langues étrangères

· connaissance plus ou moins profonde de sa langue maternelle
et d'autres langues étrangères

· degré de motivation.

Tous ces éléments ont une influence sur la progression de chacun des participants au sein d'un même groupe. Ainsi, à défaut de pouvoir réaliser une homogénéité réelle pour un groupe de participants, il est plus exact de parler de progression homogène grâce à la compétence, à l'expérience et au savoir-faire de l'enseignant qui saura bien évaluer et mettre en œuvre les moyens nécessaires à cette progression pour un groupe donné.

 

 

 

 

 

 

 

Copyright © Actilangue. Tous droits réservés.

A propos de l'auteur:
Paul Ceccaldi a fondé en 1977 Actilangue, école privée de langue française établie à Nice en France - www.actilangue.com

L'impression de cet article, sa reproduction sous forme électronique ou sa publication sur un site Internet sont autorisées à titre gratuit à condition que le paragraphe "A propos de l'auteur" y soit inclus.

You have permission to publish this article electronically, in print, in your ebook or on your web site, free of charge, as long as the author bylines are included.

 

Top